mardi 24 septembre 2013

Comment nettoyer sa cuisine

Vous avez remarqué la profusion de produits magiques mise à disposition pour nettoyer sa cuisine ? Ils sont tous plus forts les uns que les autres, il n'y a pas besoin de frotter, ils empêchent la saleté de se déposer, etc, etc...
Personnellement, j'ai commencé à me dire qu'on nous prenait pour des truites (toutes mes excuses à ce malheureux poisson qui n'est sans doute pas plus bête qu'un autre mais bon, c'est une expression !) quand on nous a promis que la saleté ne se redéposerai pas. Chez moi, si j'utilise ma cuisine, ben elle se salit. D'ailleurs ce ne serait pas du tout rentable pour eux de nous vendre un produit aussi efficace dans le temps !
Chez moi, même avec des super-produits contenants des ingrédients miracles, il faut nettoyer ma cuisine régulièrement et, comble de l'horreur, il faut frotter un peu. Si si, même quand ils disent que ce n'est pas nécessaire !
Du coup, vous connaissez mon côté auvergnat, je me suis encore dit que c'était nul de dépenser des sous dans des substances chimiques bizarres alors qu'on savait très bien faire sans... Car OUI ! On savait nettoyer sa cuisine AVANT l'avènement des produits miracles !

Il vous faut juste du vinaigre blanc, et du bicarbonate de soude. Un vieux citron pour votre micro-onde, et ce sera parfait !

Donc, chez moi, voilà comment ça se passe : le vinaigre blanc est transvasé dans un vieux pistolet type produit à vitres (une arnaque aussi d'ailleurs, mais on y reviendra plus tard !), et le bicarbonate de soude dans une salière.



Je vaporise mon vinaigre blanc sur mon évier et mes plaques de cuisson, et je laisse agir quelques instants : le vinaigre dissout les traces de calcaire et désinfecte.

Ensuite je saupoudre du bicarbonate de soude. Ça blanchit, et ça donne un effet très légèrement abrasif, comme la crème à récurer, en moins agressif quand même ! Je frotte donc avec une éponge pour éliminer tous les résidus ou la graisse, et je rince.


Et voilà ! Une cuisine propre !

Pour ceux qui ont de jolies plaques vitrocéramiques ou à induction, je ne me risquerai pas à mettre du bicarbonate de soude... Je n'ai jamais essayé, mais pour le coup, le côté abrasif me fait peur. Si le vinaigre blanc ne suffit pas, je nettoie alors avec un peu de liquide vaisselle.

Quant au micro-onde, vous pouvez donc y mettre 5 minutes à la puissance max un bol avec du vinaigre blanc ou mieux, le jus d'un citron : ça parfume agréablement. Une fois le temps écoulé, vous enlevez la vapeur qui s'est déposée partout dans votre four et vous verrez, toute la saleté vient avec !


Comme quoi, nous aussi on sait faire des produits magiques ! ;-)

5 commentaires:

  1. Hi hi !
    I am the first one !
    J'utilise aussi le vinaigre blanc pour le calcaire dans la salle de bain. Pour ce qui est des joints je frotte avec une brosse à dents imbibée d'eau de javel (bon c'est radical mais au moins ça blanchit !). Sinon il y a une autre solution c'est l'huile essentielle d'arbre à thé qui a des propriétés anti-fongique et purifiante. Contre les moisissures c'est génial !
    Par contre je ne connaissais pas l'utilisation du vinaigre blanc et du citron pour le "cro-onde"... Je vais tester ça ce weekend !
    Continu comme ça ! Je vais te suivre attentivement ! ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai que l'huile essentielle d'arbre à thé, c'est super. Moi je m'en sers dans mon "bac à couches sales"... Pas d'odeurs en attendant de passer les couches de ma puce à la machine, c'est très efficace !

      Supprimer
  2. Merci pour ces bonnes idées éco-nomiques!

    RépondreSupprimer
  3. Merci pour toutes ces bonnes astuces!
    Connais-tu un truc contre les moisissures qui peuvent apparaître sur les chaussures rangées dans des armoires ou des caisses?

    Bonne continuation!

    RépondreSupprimer
  4. Merci Marianne ! :-)
    Pour les moisissures, il faut savoir qu'elles apparaissent dans les lieux humides et clos. Pour les éviter, il faut donc ranger les chaussures après les avoir laissées bien sécher, et si possible après les avoir lavées (la plupart des baskets supportent très bien la machine à laver !). Si malgré tout il y a quand même des attaques de moisissures, peut-être est-ce le local dans lequel elles sont stockées qui est humide ?
    Quoi qu'il en soit, je vais me pencher sur le sujet et promis, si je trouve des astuces fongicides, je les posterai ici-même !

    RépondreSupprimer