jeudi 8 septembre 2016

Le liquide lave-vaisselle

Alors voilà, le XXIème siècle est entré chez nous : mes parents nous ont offert leur ancien lave-vaisselle. Ô joie ! Finie la corvée de vaisselle ! Sauf que...
Sauf qu'il a fallu acheter plein de produits pour le fonctionnement de l'appareil : sels "régénérants", liquide de rinçage, pastilles de lavage miraculeuses.

Alors d'abord, pour information, jetez un œil sur la composition de vos sels régénérants : c'est juste... du sel. Alors ne vous cassez pas trop la tête ! ;-)

Ensuite, l'efficacité des pastilles de lavage m'a laissée dubitative. Pire, mes beaux-parents ont eu quelques problèmes de plomberie nécessitant de démolir une partie de leur carrelage pour découvrir une évacuation bouchée par, accrochez-vous, des pastilles de lave-vaisselle mal diluées !

Il n'en fallait pas plus pour que je me mette à expérimenter des recettes maison pour remplacer les pastilles problématiques.

D'abord, fini le format pastille : trop pénible, trop aléatoire en terme de dissolution.

Je confectionne donc un gel avec les ingrédients suivants, pour une bouteille d'1 litre :
- 3 cuillères à soupe de savon de Marseille râpé,
- 2 cuillères à soupe d'acide citrique,
- 2 cuillères à soupe de lessive de soude,
- 1 cuillère à soupe de percarbonate de soude,
- 2 dosettes de gomme de xanthane (facultatif),
- de l'eau.


D'abord, mélanger tous les ingrédients solides. Pour la gomme de xanthane, c'est juste parce que j'aime bien avoir une texture gel, c'est plus facile pour le dosage. J'utilise de vieilles dosettes de lait maternisé, dont le volume doit correspondre grosso modo à une cuillère à soupe rase.



Ensuite, ajouter environ 900ml d'eau : une réaction va se produire entre l'acide citrique et les produits sodés. Le mieux est d'attendre la fin visible de la réaction pour mixer l'ensemble.



Là, vous pourrez constater une reprise de la réaction : attendez encore qu'elle soit terminée pour transvaser votre gel dans une bouteille.



C'est prêt à être utilisé ! 



Un conseil, laissez votre bouteille ouverte une journée pour laisser la réaction se finir complètement, sans quoi le CO2 émis pourrait faire gonfler votre bouteille et projeter du gel un peu partout !










Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire